Paroisse St Joseph du Born

Homélie du dimanche précédent

 

25° T.O.

Mt XX, 1-16

 

2ème Dimanche de Pâques – année B

Ac 4, 32-35/ Psaume 117 / 1 Jn 5, 1-6

Evangile de Jean 20, 19-31

11 avril 2021

Rencontrer le Ressuscité.

La liturgie de ce dimanche de la divine miséricorde nous invite à méditer sur le nouveau mode de présence de Jésus après sa résurrection et sur les 3 merveilleux cadeaux divins qu’il apporte à ses disciples : la paix, la joie et la force pour la mission d’annoncer l’Evangile.

Un nouveau mode de présence

La première apparition de Jésus ressuscité à ses disciples à lieu le soir du premier jour de la semaine, c’est-à-dire le dimanche de Pâques. Saint Jean nous fait partager le sentiment qui habite les disciples avant leur rencontre avec le Christ : « les portes où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des juifs ». Humblement on peut les comprendre après la violence des évènements qu’ils viennent de vivre : l’arrestation, la passion, la condamnation et la mort de Jésus. Pourquoi épargnerait-on les disciples, si on a déjà tuer leur maître ?

Soudain, « il était là au milieu d’eux ». Pour rejoindre les siens barricadés et craintifs, rien n’arrête le Ressuscité. Il n’est plus soumis aux lois de la corporéité, ni à celles de l’espace et du temps. Sa présence est désormais d’un autre ordre. Cependant, il reste totalement corporel. Il se donne à voir avec les marques de sa passion et de sa mort. A Thomas qui n’était pas présent ce premier jour, il dira huit jours plus tard : « avance ton doigt ici et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté ».

Les plaies des mains et du côté attestent bien que le Ressuscité n’est pas un fantôme. Les disciples ne sont pas devant un esprit ; c’est bien Jésus qu’ils ont connu. Les plaies du Christ témoignent des souffrance qu’il a supporté par amour. Il ne s’agit pas d’oublier que la résurrection suppose la croix. « Il n’y a pas de dimanche sans vendredi ; pas de Seigneur ressuscité sans un Jésus crucifié » (Cardinal Danneels).

Mon Seigneur et mon Dieu

Un cri de foi, une reconnaissance qui s’exprime pour effacer un doute. Pour les apôtres et pour Thomas, il était difficile de reconnaître au-delà du Crucifié, un Jésus vainqueur de la mort.

Thomas désire voir, comme nous peut-être, avec les yeux de chair, mais surtout avec un regard plein de foi et d’espérance, le Christ.

Combien de fois n’avons-nous pas l’occasion, lors de l’eucharistie au moment de l’élévation, d’exprimer dans le silence de notre cœur, ce cri de foi de Thomas : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »

Les plaies de Jésus aujourd’hui

Nous ne pouvons pas voir ni toucher les plaies de Jésus comme les apôtres. Pour rencontrer le Ressuscité aujourd’hui, il nous faut sortir, aller sur les routes de l’homme, dans les lieux de fractures humaines. Les plaies de Jésus, dit très justement le Pape François, ce sont aujourd’hui les nombreux problèmes, les difficultés, les persécutions et les maladies, dont la pandémie de Covid dont souffrent tant de personnes. Elles sont visibles sur le corps des frères et sœurs qui ont soif et faim, qui sont nus, humiliés, exploités, qui se trouvent en prison ou sur un lit d’hôpital. Toucher aujourd’hui les plaies de Jésus, comme nous y invite le Pape François, c’est accomplir les œuvres de miséricorde. Il ne suffit pas de créer des fondations ou associations pour aider les personnes. Nous devons par nos œuvres, toucher les plaies de Jésus dans nos frères et sœurs qui souffrent.

Les trois merveilleux cadeaux de Jésus

Jésus ressuscité apporte par sa présence trois merveilleux cadeaux divins : la paix, la joie et la force pour la mission. La paix qu’il donne n’a rien de banal. C’est la paix après la victoire de la vie plus forte que la mort. c’est la paix en plénitude qui permet de dépasser le scandale de la croix et d’en surmonter les répercussions dans la vie de tous les jours. Le deuxième cadeau qu’offre le ressuscité, c’est la joie : « les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. »

« Si tu es triste, dit le Pape François, regarde Jésus crucifié, regarde ses plaies et prends cette joie ». C’est une joie murie par la souffrance et la peine de la passion. C’est la joie imprenable que personne, ni aucune circonstance de la vie ne peut nous ravir. Jésus confie à ses disciples sa propre mission : « comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. » Avant sa mort n’a-t-il pas dit à Pilate : « je suis né, je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité » (Jn 18, 37). C’est cette mission qu’il transmet à ses disciples. La vérité dont il s’agit, c’est que Dieu est Père, qu’il est amour, pardon et miséricorde.

Recevez l’Esprit Saint

Mais que vient faire cet Esprit-Saint. Et à la manière dont Dieu insuffla son haleine de vie sur Adam, Jésus communique son souffle à ses disciples : « Recevez l’Esprit Saint ». Les voici recréés en vue de la mission. Et ce don de l’Esprit découle le pouvoir de remettre les péchés, « un don qui naît des blessures de ses mains, de ses pieds et surtout de son côté transpercé. C’est de là qu’une vague de miséricorde se déverse sur l’humanité toute entière » (Jean-Paul II).

En ce jour où l’Eglise célèbre la fête de la Miséricorde Divine, « le Seigneur nous montre à nous aussi ses plaies glorieuses et son cœur, fontaine intarissable de lumière et de vérité, d’amour et de pardon » St Jean-Paul II. Puissions-nous trouver un trésor et une source, là aussi intarissable de paix, de joie et de vitalité pour une « annonce renouvelée de l’Evangile au sein du panorama mouvant de la culture contemporaine (directoire de la catéchèse). On pourrait faire découvrir le chapelet de la divine miséricorde et offrir à la vénération le tableau de Jésus Miséricordieux révélé à Sainte Faustine Kowalska. Demandons au Seigneur la grâce de témoigner par notre vie de la nouvelle radicalement bonne et toujours nouvelle d’un Dieu qui est amour et riche de miséricorde.

Amen

 

Documents à télécharger

Non classé

La paroisse Saint Joseph du Born

  Curé de la paroisse: le père Christian Coucouron La paroisse Saint Joseph du Born: 8 relais: Aureilhan, Bias, Mézos , Mimizan, Pontenx les Forges, Sainte Eulalie en Born, Saint Julien en Born, Saint Paul en Born, Uza   Haut de page Aureilhan Haut de page Bias Eglise Saint Michel. Haut de page Mézos Eglise […]

09.05.2021 Lire
Non classé

TOUS EN PISTE POUR LES VOCATIONS!

Cette journée mondiale est proposée par l’Eglise catholique depuis 1964 et célébrée, depuis 1971, le 4ème dimanche de Pâques. Elle est par conséquent une journée mobile dans le calendrier. En remplacement de la marche pour les vocations Samedi 1er mai, la marche pour les vocations du Berceau de Saint Vincent de Paul à Buglose est […]

28.03.2021 Lire
Non classé

Une étrange rencontre

Une étrange rencontre. « J’ai soif ! », dit-elle timidement en relevant la tête. Il se leva pour aller chercher un verre d’eau puis revint vers elle pour l’amener dans un coin plus à l’abri des courants d’air. Elle était si belle ! Si élégante ! Avec sa robe rouge pourpre. C’était son amie, sa […]

24.03.2021 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Actualités

Remise de la croix aux enfants du catéchisme

En ce quatrième dimanche de carême, dimanche de la réjouissance, de la joie, nos jeunes de l’aumônerie font un pas de plus dans leur chemin vers la profession de foi. Aujourd’hui ils reçoivent la croix signe de tous les chrétiens, croix rappelant la passion de Jésus, le signe de sa victoire sur le mal, le […]

17.03.2021 Lire
Non classé

Une étrange rencontre

Une étrange rencontre. « J’ai soif ! », dit-elle timidement en relevant la tête. Il se leva pour aller chercher un verre d’eau puis revint vers elle pour l’amener dans un coin plus à l’abri des courants d’air. Elle était si belle ! Si élégante ! Avec sa robe rouge pourpre. C’était son amie, sa […]

24.03.2021 Lire
Non classé

Carême 2021_ Textes du jour

Evangile Texte du jour Prière à Saint Joseph Évangile du jour (samedi 27 mars) Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 11, 45-57) En ce temps-là, quand Lazare fut sorti du tombeau, beaucoup de Juifs, qui étaient venus auprès de Marie et avaient donc vu ce que Jésus avait fait, crurent en lui. Mais […]

21.02.2021 Lire

Rechercher un horaire de messe Rechercher